Chengdu pandas !

Samedi 16 Janvier

IMG_1212

Quand on ne connaît pas Chengdu et son attraction touristique, on est vite mis au jus. Il suffit de regarder les taxis, les affiches publicitaires, et même parfois les immeubles pour vite se rendre compte de ce qu’il faut voir ici : les pandas ! On est en effet très proche de leur zone d’habitat naturel, et comme c’est un peu l’emblème de la Chine, de gros moyens sont mis en œuvre pour leur préservation.
La rencontre avec ces animaux tout patauds et tout zens est juste exceptionnelle. Ils sont une espèce de mélange entre l’ours (normal, il est de la même famille), et le chat (pour la bouille qu’on a juste envie de câliner, et aussi un peu la façon de dormir et de s’étirer d’ailleurs). Pour pleinement profiter du « spectacle », il faut venir le matin, ça permet de les voir se nourrir, car effectivement, une fois repus, ils passent leur temps à dormir ! C’est même étonnant de les voir dormir dans les arbres. Quand on les voit, à première vue, on a du mal à croire qu’ils puissent y grimper, et pourtant… Cerise sur le gâteau, Ana réalise un rêve d’enfant, dans ce parc, il y a également des pandas rouges qu’il est possible d’observer de vraiment très près. Elle m’a même avoué n’avoir jamais osé imaginer en voir de si près.

IMG_1203IMG_1274
Il faut quand même noter le grand effort qui a été fait pour leurs créer un bel environnement. D’accord, ils restent enfermés, mais ils ne semblent pas trop à plaindre. Je crois que s’il faut se plaindre d’une chose, encore une fois, il s’agirait des humains ! Malgré un très grand nombre de panneaux appelant au silence, c’est hallucinant d’entendre le bordel que font les visiteurs. Ils passent leur temps à crier plus qu’à parler, à pousser des grands cris à chaque mouvement d’un panda, à faire toute sorte de bruits bizarres pour les réveiller et prendre une photo, et je ne parle même pas des gamins ! Ça commence vraiment à nous insupporter ! C’est pas tous les jours facile le tourisme dans le pays le plus peuplé du monde…

IMG_1287

Chengdu est une ville assez incroyable pour les petits ruraux bretons que nous sommes. Elle collectionne les gratte-ciels et immeubles futuristes, et ça semble n’être qu’un début ! Dans toute la ville nous pouvons observer des grues et de nouveaux chantiers (c’est d’ailleurs le cas dans toute la Chine). Les immeubles déjà existants scintillent de partout. Je crois que désormais, si quelque chose de la Chine doit être vu de l’espace, ça n’est certainement plus la Grande Muraille ! Au centre-ville, nous avons même pu voir tout un ensemble de très grandes enseignes commerciales, très moderne, très design, se développer autour d’un…très vieux temple.

IMG_1505

Mais la place où nous avons aimé flâner, est sans aucun doute, le quartier tibétain. Il s’agit d’un ensemble de rues piétonnes, remplies de magasins de souvenirs et d’objets divers et variés, de restaurations rapides, mais excellentes. Et la magie se met en place avec la nuit qui tombe. Des milliers de lanternes s’allument et éclairent la rue d’une lumière tamisée. Les odeurs des différentes échoppes se mélangent et donnent envie de tout goûter. Les rues se remplissent de familles, de moines, les amoureux s’aiment sur les ponts. Un spectacle incroyable !

Christophe

Il est l’un des emblèmes du pays, l’un de ses trésors
Aux couleurs du Yin et du Yang, ce « grand chat-ours » porte en lui le concept même de contraste.
Géant, il se perche sur les branches comme les oiseaux
Gourmand et d’allure gloutonne, il ne se goinfre pas pour autant mais sélectionne avec soin sa nourriture
Robuste, il est pourtant en voie d’extinction…
Dans ce refuge étonnant, où les carpes sont nourries comme des pigeons,
C’est l’Homme qui se révèlera finalement être l’animal le plus étrange et le plus difficile à appréhender…

Anaïs

IMG_1417

2 commentaires

  1. Titouan a beaucoup apprécié cet article 😉

    • Christophe et Ana

      Pas étonnant, ces gros chats ours sont juste adorables! En tout cas, on est bien content de le faire voyager avec nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *